Comment suis-je devenue photographe à Paris?

Publié par Layla Sweeta le

femme noire qui photographie quelqu'un

Si l’on m’avait dit qu’un jour je serai payée pour être photographe à Paris, je ne l’aurai pas cru.

L’adage “Quand rien n’est prévu,tout est possible,” prend tout son sens. 

En effet, je me voyais travailler dans une grande entreprise à organiser de beaux événements dans le monde! Mais le destin en a décidé autrement : je suis photographe à Paris, en freelance!

Quand est-ce que la photo est entrée dans ma vie?

 Cette passion pour la photo est née en décembre 2018.Je sais c’est précis comme date.

Je suis devenue photographe à Paris grâce à mon premier client. En effet, je m’occupe de sa communication digitale depuis 3 ans. Je crée du contenu dont des photos, avec mon super smartphone, à la base. Un jour il m’a dit “elles sont tops tes photos. Tu devrais te lancer en tant que photographe”.

Et moi je l’ai regardé dubitative, en lui disant “ Mais non ce n’est pas mon métier,  je ne suis pas une experte.”

Il me dit “mais je connais quelqu’un qui travaille chez Canon, en plus tu pourrais bénéficier d’une remise intéressante!” 

Je lui dis “tu es sûr?Cela va me coûter cher, je ne risque pas d’avoir de clients (moi à l’époque avec mon manque de confiance en moi que je cachais bien).

Il me dit ” mais je croyais que tu aimais les challenges?”

C’est vrai j’aime les challenges car cela anime mon quotidien.

Et là il me dit que mi-décembre un de ses amis chanteurs fera un concert avant les fêtes de fin d’année!

 Mon 1er client qui me paie pour une séance photo concert à Paris

Waou!! Si j’avais dû commencer par une première séance photo, j’aurai opté pour une séance photo portrait en extérieur en plein été pour avoir une belle lumière.

Pour tout vous dire, j’étais stressée car quelques jours avant ladite séance photo, j’ai passé une bonne partie de mes nuits à regarder des tutos sur Youtube pour parvenir à comprendre comment prendre des photos professionnelles lors des concerts.

Là, je réalise que la photo de concert est une des prestations les plus difficiles pour un photographe qui débute (comme moi à l’époque) car la lumière est loin d’être optimale, l’artiste bouge sur scène et que tout simplement j’étais complètement novice sur les paramètres à maîtriser avec mon appareil photo , avant de me lancer sur une séance photo ( j’avoue je shootais en mode automatique ) ahaha il faut bien commencer quelque part!

Comment ai-je su que je ne pouvais plus me passer de mon appareil photo?

Cela est devenu limpide quand je ne pouvais plus prendre de photos portraits ou lors d’événements.J’ai senti une frustration que je n’imaginais pas ressentir à cause de la photographie.

Pendant cette période du confinement avec le coronavirus en 2020, j’ai fait une introspection. J’ai pris le temps de décider de ce que je voulais vraiment faire pour avoir une vie bien remplie, saine et encore plus passionnante.

En effet, le manque de contact avec les gens de tous les horizons, de tous les âges.C’est devenu une réelle addiction pour moi la photographie.

Un mal pour un bien j’imagine, savoir tirer le positif de chaque situation.. Cela fait partie de mon mindset!

Pourquoi être photographe à Paris : ma passion-métier

Femme noire photographe paris

C’est cette chance de pouvoir réunir tout ce que j’aime:

  1. Le relationnel: j’ai besoin du contact humain car je sais que l’énergie des personnes révèlent en moi bien plus que ce que je me crois capable d’accomplir.
  2. Échanger et apprendre auprès de mon ou mes clients.Cela me permet de rencontrer de nouvelles personnes et de parvenir à m’adapter pour offrir le meilleur résultat possible.
  3. L’empathie : C’est aussi un moyen à travers les photos de pouvoir prouver à la personne qui n’était pas à l’aise au début de la séance photo
  4. L’apprentissage ; ceux qui me connaissent bien savent que je suis une adepte du “test & learn”, de la formation au quotidien. J’aime me nourrir de nouvelles connaissances. Avec la photo c’est exactement ce que je fais. J’épluche les magazines, je suis des formations en ligne, je visionne des tutos sur l’univers de la photographie et évidemment je stalke les comptes Instagram & Pinterest les plus inspirants.
  5. La créativité : il n’y a pas de limites sauf celles que je pourrais me mettre. C’est un avantage majeur, je peux essayer tellement de choses pour ressortir une émotion ou une atmosphère, un message aussi. Il n’y a pas de règles et c’est ce qui est grisant!
  6. Voyager,  Je peux faire cela n’importe où dans le monde. J’ai la chance de parler d’autres langues, ce qui est un atout pour me connecter et communiquer avec les personnes du monde.
  7. Expérience  : rendre les gens heureux au travers de mes photos c’est un réel plaisir pour moi. En effet, c’est l’occasion pour moi de faire rire et sourire mes clients pendant mes séances photos. C’est un de mes but ultimes car c’est un moment privilégié, convivial une parenthèse de bien -être que je veux offrir!

Capturer les émotions

C’est pour cela que je préfère les photos portraits ou événementielles ( pour les particuliers et les professionnels) car elles m’offrent des visages, des émotions, des rires, des pleurs, de la colère… Ce qui nous décrit comme étant bien en vie!

Alors je dis vive les challenges!!!

Effectivement, cela m’offre une pure dose d’adrénaline, de peur, de fierté, d’échecs, de succès mais surtout d’apprentissage sur soi et sur l’autre.

Comme je dis toujours sortez de votre zone de confort. Vous verrez ce sera plus cool après 😉

J’ai hâte de vivre et partager d’autres beaux challenges avec vous!

Vous voulez passez un pur moment de plaisir et repartir avec des souvenirs indélébiles?

Contactez-moi pour capturer vos émotions, toujours dans la bonne humeur!

Sweetacom

Catégories : Blog photo

2 commentaire

film izle · janvier 13, 2021 à 3:16

You made some nice points there. I did a search on the subject matter and found most people will agree with your site. Demeter Fritz Janine

dizi izle · janvier 25, 2021 à 2:47

Everyone loves it when people get together and share opinions. Great website, continue the good work. Shelagh Waring Raquela

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *